Le proche dans le lointain

Publié le par Lelibraire

"La disparité, c'est ce qui permet d'être au plus proche, tout en gardant le lointain. On a beaucoup brodé là-dessus. On évoque Blanchot. Être au pied du mur de l'opacité, au pied du mur de l'opacité de l'autre. Il ne faut surtout pas, comme on le recommande actuellement, être du côté de la transparence, avec les fiches, etc. Être au pied du mur de l'opacité de l'autre, c'est là qu'on est au plus proche tout en étant devant la disparité."

Jean Oury. Préalables à toute clinique des psychoses

Le proche dans le lointain

Publié dans Psychanalyse

Commenter cet article