Qu'est-ce qu'un délire ?

Publié le par Lelibraire

" S'il fallait donner un définition du délire psychotique, l'on pourrait tenter de suivre la suggestion de Colette Soler, quand elle le caractérise comme un " procès de significantisation, aussi réduit soit-il, par lequel le sujet parvient à élaborer et à fixer une forme de jouissance acceptable pour lui ". Définition qui n'implique rien quant au contenu du délire, et qui situe sa spécificité dans un positionnement original du sujet à l'égard de certains signifiants. Définition inséparable de l'approche du psychosé comme "sujet de la jouissance" (Lacan), c'est-à-dire se situant dans un rapport de certitude à celle-ci, par opposition d'une part à ceux qui témoignent à cet égard d'un savoir faire pervers, et d'autre part aux névrosés qui se tiennent dans un rapport de supposition quant à leur jouissance. Une telle approche fait obstacle à toute saisie objective du délire par des méthodes d'analyses scientifiques, car elle implique une prise en compte de ce que le discours de la science doit rejeter pour obtenir sa fécondité, à savoir la jouissance du sujet. "

Jean-Claude Maleval. Logique du délire

Qu'est-ce qu'un délire ?

Publié dans Psychanalyse

Commenter cet article