Le régleur de larmes

Publié le par Lelibraire

"Inutile de se cacher la vérité. Je ne réagis plus comme avant. Maintenant, je pleure mal. Quelque chose a changé en moi autant qu'ailleurs. Les rues se sont vidées, il n'y a presque plus personne dans les villes, et encore moins dans les campagnes, les forêts. Le ciel s'est éclairci, mais il reste terne. La pestilence des grands charniers a été lavée par plusieurs années de vent ininterrompu. Certains spectacles m'affligent encore. D'autres, non. Certains morts. D'autres, non. J'ai l'air d'être au bord du sanglot, mais rien ne vient.

Il faut que j'aille chez le régleur de larmes."

Antoine Volodine. Des anges mineurs

Le régleur de larmes

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Gilles Duval 19/08/2014 10:49

Ce début du roman d'Antoine Volodine m'avait beaucoup attiré en 1999 lors de sa sortie. J'avais aimé ce "narrat" ("Texte post-exotique, instantané romanesque qui fixe une situation, des émotions, un conflit vibrant entre mémoire et réalité, entre imaginaire et souvenir.") qui est l'un des 49 narrats composant ce texte. Je l'avais en fait écouté au début de l'automne 99 sur une compilation audio d'extraits lus de nouveaux romans de la rentrée faite par les Inrocks.