Où Parange commence de voir

Publié le par Lelibraire

Sans vide cette fois, j'appréhende en marchant mes pensées, je suis à l'échangeur. Enfin. Point de stabilité dans le désert des jambes et des yeux. Ce soir, l'homme qui aimait les femmes est une deuxième fois vivant, bien lui en vaut. Lui qui aima rompre le frein de la circulation, errant des rues Palisse et Bérange, avait commencé de dogmatiser le Contemporain lorsque lui revint cet alibi qu'est, doucement, l'écriture. Il décida de s'inventer et de s'inoculer, sans addiction aucune, cet alignement à partir du point nodal, l'échangeur.

Le métier à tisser des rencontres flagrantes commença de peler, il faisait jour à la nuit d'ocre. Parange glissa à l'encornure du trottoir, et s'extirpa de même qu'il eût bravé David, fier. Il étalait sur le Boulevard ses frasques menues, c'était là le continent que ne pouvait élimer aucun océan, pas même le fleuve Loire ne repoussait les limites. Lisse à présent de tous ses espoirs, un autre lui eût dit alors, comme un deuxième pressentiment : "qu'as-tu à gagner ?" Gagner dans l'ordre de la chair, c'était paradis sous les différentes nuées d'interdit. Le sel de contrebande récolté ne menaçait plus aucun pont, il y avait au-dessus du ciel cet autre nuage que la nuit dressait érigé comme malice à la lune, et y plonger : "où" ? pouvait à force équivaloir au gel d'une eau que le rivage ancien avait attiré.

Parange se piqua le talon. Les rides sommeillantes s'extirpaient elles aussi des limbes d'une planète agitée. Nous étions en août, sommeils et sommeils grimaient en connaissance ces quelques touches étirées du point de recouvrement des misères saintes. Il menaçait de rompre définitivement avec le lever, et enjamber le gué vers le Jour, roc venant haler un attirail rouge, rouge, rouge... Rouge : où étions-nous de cette première Couleur ?

Peintre d'une lumière détournant les objets, à sa manière pâle et active en ceci qu'elle gisait, cette couleur, dans l'avancement des dominos sauvages, comme l'avant-catapultée pierre d'une illusion optimale, Parange déscilla les yeux aussitôt que la guêpe mère brûla, grillée à la lampe de plafond. Nous voyions ceci : des pages que Parange se destinait enfin, de nouveau fier d'illustrer un combat ignoré passionnément. Un convoi où les pleureuses se séchaient les lèvres à l'âtre interne. Nul doute, nous voyions clair.

G

Où Parange commence de voir

Publié dans Littérature

Commenter cet article