Que du bonheur à espérer

Publié le par Lelibraire

" Et, sans presser le pas, il continua son chemin. Au bout du bois débouchait, entre deux poteaux blancs, une allée où Meaulnes s'engagea. Il y fit quelques pas et s'arrêta, plein de surprise, troublé d'une émotion inexplicable. Il marchait pourtant du même pas fatigué, le vent glacé lui gerçait les lèvres, le suffoquait par instants ; et pourtant un contentement extraordinaire le soulevait, une tranquillité parfaite et presque enivrante, la certitude que son but était atteint et qu'il n'y avait plus maintenant que du bonheur à espérer. "

Alain-Fournier Le Grand Meaulnes

Que du bonheur à espérer

Publié dans Littérature

Commenter cet article